Accueil > La spiritualité > Accueillir le Message > Marteau et Tenailles

Marteau et Tenailles



Les tenailles et le marteau sont deux outils de travail : l’un pour construire, bâtir, créer, assembler... ou casser ! Et l’autre pour défaire, déclouer... et libérer ! Tiens, j’y pense, Joseph et même Jésus les ont utilisés dans leur métier...

.

Sur sa poitrine, Marie porte donc son Fils en croix, une croix éclatante de lumière. Le Crucifié Ressuscité, Croix glorieuse, tout en lumière. Alors, pourquoi ces symboles ? Ils représentent les instruments de la Crucifixion. Le marteau a servi à clouer Jésus, les tenailles à le déclouer, libérer ses bras...

.

N’est-ce pas pour nous une interrogation sur les choix que nous sommes amenés à faire : la mort ou la vie ? Un choix nous est proposé : les tenailles de la conversion, de l’amour, de l’adhésion au Christ, pour que son bras libéré agisse avec nous, et nous avec lui ! Ou le marteau de nos refus de Dieu, le marteau du mal, du péché, du reniement qui a servi à lui clouer les bras et entraîner notre humanité dans notre logique de mort. Ce sont les symboles de nos actions dans nos vies, de notre choix personnel, de ce qui crucifie ou libère de nos péchés, et de nos conversions. Quand donc mes actes, ou mes regards, sont-ils tenailles ? Quand sont-ils marteau ?

.

Marie nous invite à rejoindre Jésus, le Serviteur souffrant. Elle nous appelle à choisir la réconciliation et la vie. Alors, choisirons-nous la Vie ?

.

« La Belle Dame en feu » diront les enfants : toute la lumière de l’Apparition venait de cette croix qu’elle portait sur sa poitrine et elle faisait disparaître les ombres. Alors, quels beaux symboles ! Les tenailles et le marteau font partie intégrante de cette Grande Nouvelle apportée par Marie, c’est même le cœur et la raison d’être de la Salette. Ici, nous sommes témoins du Christ Crucifié Ressuscité ; alors, « Choisissons donc la vie ! ».

.

Marteau, tenailles, aux bras de la croix, c’est la dureté des hommes vaincue par la tendresse de Dieu ». Vierge de la Salette, merci de venir nous rappeler le sérieux du choix que j’ai à faire : les tenailles ou le marteau ? La vie ou la mort ? Le mal ou l’amour ? Le repli sur soi ou l’engagement ? Le reniement ou l’adhésion ? Merci d’être notre guide sur ce chemin de lumière vers le salut !

.

Anne-Marie Héritier, Laïque Salettine

.

Annales de La Salette n° 258 – mai-juin 2017

.

Voir aussi "L’amour dans la famille"

Haut de page
Calendrier

Marteau et Tenailles

« avril 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

Du 1er au 4 novembre : 8émes Journées cinématographiques



Voir tous les évènements

Rechercher