Le tablier du service



Alors Jésus se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. (Jn 13, 4-5)

.

Une « Belle Dame », toute de lumière, habillée en paysanne ! Le costume traditionnel de l’Oisans : coiffe plissée enveloppant toute la chevelure, chemise aux manches serrées au poignet et recouverte d’un châle croisé sur la poitrine et noué sur les reins, robe ample descendant à mi-mollet couverte d’un large tablier. Même joliment habillées, ces dames étaient prêtes pour le service...

.

C’est ainsi que la Belle Dame, « servante du Seigneur », se manifeste à nous. Car nul n’est plus grand que celui qui se fait serviteur, promoteur de ses frères. Le serviteur, c’est celui qui dispose de qualités et de compétences dont celui qui se fait servir est dépendant. Tout l’art du service, justement, c’est la mise en œuvre de ce savoir-faire dans l’humilité et le respect de celui dont la situation ou l’état nécessite ces soins. D’ailleurs, les coulisses de La Salette, ce haut-lieu spirituel, vous connaissez ? Un haut-lieu qui ne pourrait exister sans le tablier de service...

.

C’est la réception, qui prépare votre venue depuis des semaines. C’est le service des chambres, toujours propres et nettes, avec ses centaines de lits à faire tous les jours. Nettoyage des vitres, des couloirs, des sanitaires... C’est la lingerie et la buanderie qui traitent l’expédition et la réception de quelques six cents draps par jour, sans compter les serviettes... C’est la cafétéria, la cuisine, le service des tables, l’intendance, qui sont prêts, jour après jour, à servir des centaines de repas.

.

C’est la librairie et le magasin qui vous permettent d’associer vos proches et vos amis à votre pèlerinage par un souvenir ou un mot gentil sur une carte postale... C’est le service de l’environnement qui rend les abords du sanctuaire si agréables et accueillants. C’est l’accueil dans la galerie et sur le pont.

.

Ce sont les communautés des religieux et religieuses du sanctuaire, l’équipe d’animation pastorale, laïcs et prêtres. J’en passe et j’en oublie... Bref, une foule de Marthe (cent bénévoles, trente salariés) pour vous accueillir et permettre la réussite de votre pèlerinage. Il n’y a donc pas, là non plus, intérêt à avoir les deux pieds dans le même sabot !

.

Bernard Gaidioz ms

Haut de page
Calendrier

Le tablier du service

« août 2018 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 


Voir tous les évènements

Rechercher